Quelle définition ?

Les équipes de soins primaires coordonnées localement autour du patient (ESP Clap) sont expérimentées, depuis 2018, dans cinq départements des Pays de la Loire : Loire-Atlantique, Maine- et-Loire, Mayenne, Vendée et Sarthe. Il s’agit d’un "ensemble de professionnels de santé libéraux de soins de premiers recours qui décident d’organiser leurs pratiques par des actions de coordination autour de leurs patients communs", précise l'Association des ESP Clap.

Sa composition ?
L’équipe doit compter a minima un médecin et un second professionnel. Elle est structurée par un projet de santé.

Quels avantages ?
Pas de structuration juridique ou de changement de mode d’activité (chacun reste dans son cabinet), un accompagnement constant par l’Association des ESP Clap, une boîte à outils, la possibilité d’ajouter des membres à tout moment et de faire évoluer le projet.

Comment démarrer ?
Constitution d’une équipe avec au minimum un médecin et un autre professionnel ; rédaction d’un projet de santé validé par l’ARS pour identifier l’équipe ; signature d’une convention avec l’Association des ESP Clap, mise en place des actions coordonnées, et rémunération de chaque professionnel par l’association.

 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.
Pas encore de compte? Inscrivez-vous
RETOUR HAUT DE PAGE